Arrêtez de compter les moutons et dormez plutôt sur vos deux oreilles

Source:
* MediResource Inc. 
** Mayo Clinic


Le sommeil compte d’innombrables ennemis : appareils électroniques, ronflement, caféine, animaux domestiques, bébés, besoin d’uriner, anxiété générale, voisins bruyants… la liste s’allonge presque à l’infini. Même lorsque les conditions sont idéales, avoir une bonne nuit de sommeil peut tenir de l’exploit. Les experts conviennent que la qualité du sommeil est directement liée au maintien d’une bonne santé physique et mentale. */** Voici quelques conseils pour cesser de compter les moutons et dormir sur vos deux oreilles.

Établissez un horaire de sommeil
Selon la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, il faut dormir de sept à neuf heures par nuit pour rester en bonne santé. Lorsqu’on dort moins longtemps, le corps est mis à rude épreuve et peut développer une myriade de problèmes de santé chroniques. Pour mieux planifier votre coucher, suivez ces conseils simples :

Couchez-vous toujours à la même heure. Cela peut sembler futile, mais vous coucher à des heures régulières peut accroître votre sensation de repos et vous aider à vous lever chaque jour à la même heure*.

Respectez votre horaire. Prenez le temps de dormir sept à neuf heures par nuit. Votre corps, votre cerveau et votre esprit vous remercieront le lendemain matin.

Ne faites plus de sieste. Si vous avez du mal à dormir la nuit, ne récupérez pas le sommeil perdu en faisant une sieste ou la grasse matinée*.

Contrôlez votre environnement de sommeil
Même si les conditions idéales ne garantissent pas une bonne nuit de sommeil, elles peuvent certainement y contribuer. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver et à garder le sommeil :

Éteignez vos appareils. Plongez votre chambre dans le silence et l’obscurité*. Entre autres, évitez de succomber à l’irrésistible lueur bleue en éteignant tous vos appareils électroniques.

Trouvez la bonne température. Réglez votre thermostat, couvrez-vous d’une couette ou seulement d’un drap, dormez nu ou en pyjama, peu importe. Faites ce qu’il faut pour trouver la température qui vous convient*.

Réservez votre chambre au sommeil*. Résistez à la tentation de travailler au lit, de regarder la télé ou de jouer à des jeux vidéo. Cela n’en vaut pas la peine. Mettez-vous au lit pour dormir.

Libérez-vous l’esprit
…et le reste suivra. Nous savons tous ce que c’est que de se mettre au lit en craignant de ne pas pouvoir s’endormir et, de fait, rester éveillé une bonne partie de la nuit. Pensées qui se bousculent, préoccupations au sujet d’un travail inachevé ou stress lié à des problèmes de sommeil, les causes d’insomnie peuvent être nombreuses*. Voici quelques conseils pour vous libérer l’esprit :

Détendez-vous. Au moins une heure avant le coucher, faites des activités qui vous détendent. La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC recommande la méditation, le yoga, la lecture ou une conversation tranquille avec un proche.

Abstenez-vous (de café et d’alcool). Quoi de mieux qu’un café pour se revigorer en mi-journée ou qu’un verre d’alcool pour se détendre en soirée? Méfiez-vous, car la caféine et l’alcool peuvent vous empêcher de dormir. Surtout, n’oubliez pas que votre corps peut mettre de quatre à six heures pour les éliminer*.

Lâchez prise. Libérer son esprit des pensées stressantes n’est pas un comportement inné et demande de la pratique. Essayez dès maintenant.

N’oubliez jamais :

Prendre soin des autres est épanouissant.
Prendre soin de soi est essentiel.
C’est en prenant soin de soi qu’on peut prendre soin des autres.