femme qui court

Soins d’incontinence

Source:
* London Health Sciences Centre, un partenaire caritatif PHARMAPRIX. AIMEZ. VOUS.

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire?

Environ 3,5 millions de Canadiens souffrent d’incontinence urinaire (fuites d’urine). De ce nombre, 95 % sont des femmes. De nombreuses personnes croient qu’il s’agit d’une conséquence naturelle du vieillissement et sont gênées de parler de fuites urinaires.

L’incontinence est souvent gérée en utilisant des serviettes hygiéniques féminines ou en évitant les activités qui pourraient causer un «accident». Souvent, les femmes commencent à changer leurs activités quotidiennes pour les centrer sur lʼemplacement des toilettes les plus près. Tous ces facteurs peuvent réduire grandement leur qualité de vie.

Les professionnels de la santé savent depuis longtemps que l’incontinence nʼest PAS une conséquence inévitable du vieillissement. Il y a généralement une cause physique sous-jacente. Un diagnostic et un traitement précoces peuvent réduire considérablement le problème ou même l’éliminer. Même lorsque l’incontinence est présente depuis un long moment, un traitement réussi est encore possible.

Types d’incontinence urinaire

1. Incontinence à l’effort

Des muscles du périnée et autour de l’ouverture de la vessie travaillent ensemble pour empêcher lʼurine de fuir. L’incontinence à l’effort survient lorsque ces muscles sont affaiblis ou ne fonctionnent pas correctement. Dans le cas de l’incontinence à l’effort, vous pourriez remarquer la présence de fuites lorsque vous :

toussez
éternuez
riez
faites de l’exercice
soulevez des objets lourds

 

L’incontinence à l’effort peut être liée à :

l’accouchement
la ménopause
une toux chronique
l’obésité

2. Incontinence par impériosité

L’incontinence par impériosité est caractérisée par un besoin pressant d’uriner et une incapacité à attendre ou à se rendre à une toilette à temps. Cela se produit parce que la vessie se contracte et se resserre sans avertissement ni contrôle.

L’incontinence par impériosité peut être liée à :

une vessie qui n’est pas vidée assez souvent
une infection de la vessie
une inflammation de la vessie
des nerfs et des muscles de la vessie hyperactifs
la ménopause

3. Incontinence par trop-plein

L’incontinence par trop-plein se produit quand la vessie est trop pleine et laisse involontairement échapper de lʼurine. Cela se produit lorsque le muscle de la vessie est trop faible pour vider la vessie complètement ou quand une obstruction bloque l’urètre.

L’incontinence par trop-plein peut être liée à :

une faiblesse du muscle de la vessie
certains médicaments
des affections touchant le système nerveux
un blocage des voies urinaires


4. Incontinence fonctionnelle

L’incontinence fonctionnelle correspond aux situations où le fonctionnement de la vessie est normal, mais la continence est compliquée par des problèmes tels que :

des obstacles pour se rendre à la toilette
un manque de mobilité
une difficulté à retirer ses vêtements

5. Incontinence mixte

L’incontinence mixte est la présence simultanée de plus d’un type d’incontinence chez la même personne.


Contenu gracieuseté de

http://www.lhsc.on.ca/Patients_Families_Visitors/Womens_Health/urogynecology/index.htm